Alcohol and Gaming Commission of Ontario

90 Sheppard Avenue East
Suite 200

Toronto ON M2N 0A4

March 26, 2020

 

(La version française suit la version anglaise)

 

Ontario Adopts Temporary Measures to Support Bars, Restaurants and Alcohol Retailers During the COVID-19 Situation

 

The Alcohol and Gaming Commission of Ontario (AGCO) is announcing a number of temporary measures to support Ontarians and businesses that have been significantly impacted by the spread of COVID-19.

 

Effective immediately, licensed restaurants and bars in Ontario may sell alcohol with food takeout and delivery orders between the hours of 9:00 am and 11:00 pm. All active liquor licensees may immediately begin offering this service if they choose and there is no application process or fee required. Liquor may be sold for takeout or delivery through a third party, such as a food delivery service or ordering platform, provided they are acting on behalf of the licensee.

 

The holder of the liquor sales licence is accountable for the responsible sale and delivery of alcohol. This includes making sure the person to whom the order is delivered is at least 19 and is not intoxicated. The licensee or its staff involved in the delivery of alcohol must have successfully completed Smart Serve training. In instances where the delivery is being carried out by a third party on behalf of the licensee, Smart Serve certification is required by April 25, 2020.

 

Please read additional details in the AGCO’s Info Bulletin No. 61: Liquor sales licensees may now sell liquor for takeout or delivery along with food.

 

Additionally, the AGCO is temporarily allowing authorized grocery stores and liquor manufacturer retail stores to begin selling alcohol as of 7:00 am in order to support early shopping programs for vulnerable people and to provide greater flexibility to retail stores. The temporary extension of hours also provides greater flexibility for all alcohol retail stores to choose their hours of sale to meet public health objectives. Consumers are encouraged to confirm the operating hours with retailers.

 


 

 

26 mars 2020

 

L’Ontario adopte des mesures temporaires pour soutenir les bars, restaurants et les détaillants d’alcool pendant la situation de la COVID-19.

 

La Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) annonce un certain nombre de mesures temporaires visant à soutenir les Ontariens et les entreprises qui ont été fortement touchés par la propagation de la COVID-19.

 

À partir de maintenant, les restaurants et bars autorisés de l’Ontario peuvent vendre de l’alcool avec des commandes de plats à emporter et de livraison entre 9 h et 23 h. Tous les titulaires de licence d’alcool en vigueur peuvent immédiatement commencer à offrir ce service s’ils le souhaitent, sans devoir en faire la demande ni payer de frais. L’alcool peut être vendu à emporter ou à livrer par l’intermédiaire d’un tiers, tel qu’un service de livraison de nourriture ou une plate-forme de commande, à condition qu’il agisse au nom du titulaire du permis.

 

Le titulaire de la licence d’alcool est responsable de la vente et de la livraison de l’alcool. Cela implique de s’assurer que la personne à laquelle il livre est âgée d’au moins 19 ans et n’est pas intoxiquée. Le titulaire de la licence ou, à défaut, son personnel impliqué dans la livraison d'alcool, doit avoir terminé la formation Smart Serve avec succès. Dans les cas où la livraison est effectuée par un tiers au nom du titulaire de la licence, la certification Smart Serve est requise avant le 25 avril 2020.

 

Veuillez lire les précisions supplémentaires dans le Bulletin d’information no 61 - Les titulaires de licences d’alcool peuvent maintenant vendre de l’alcool pour emporter ou pour livraison, avec de la nourriture.

 

En outre, la CAJO autorise temporairement les épiceries autorisées et les magasins de détail des fabricants d’alcool à commencer à vendre de l’alcool à partir de 7 heures du matin afin de soutenir les programmes d’achat précoce pour les personnes vulnérables et d’offrir une plus grande souplesse aux magasins de détail. La prolongation temporaire des heures d’ouverture offre également une plus grande souplesse à tous les magasins de vente d’alcool au détail pour qu’ils puissent choisir leurs heures de vente en fonction des objectifs de santé publique. Les consommateurs sont encouragés à confirmer les heures d'ouverture avec les détaillants.