Le lichen : d’art et d’air pur

 

Lichen des rennes (Cladonia rangiferina)
Photo : Savannah Bissegger-O’Connor

 

En parcourant les sentiers pédestres de la Réserve naturelle Gault, vous découvrirez une abondance de lichens colorés habillant les arbres, les rochers et le sol.

 

Si au premier coup d’œil vous croyez voir des plantes ou des mousses, détrompez-vous : les lichens sont en fait des organismes composites issus de la relation de mutualisme entre un champignon et un organisme photosynthétique (algue ou cyanobactérie). On parle de «mutualisme» lorsque deux organismes profitent mutuellement de leur interaction. En échange d’un milieu de vie protégé à l’intérieur même du champignon, l’algue ou la bactérie nourrit son hôte, lui fournissant de l’énergie sous la forme de sucres produits par photosynthèse.

Une promenade virtuelle avec le spécialiste

Abénaki Michel Durand Nolett

 

Photo : Alex Tran

 

La Réserve naturelle Gault vous invite à une randonnée virtuelle avec monsieur Michel Durand Nolett, membre de la communauté w8banaki d’Odanak.

 

À l’aide de capsules vidéo, monsieur Durand Nolett présente quelques plantes médicinales de nos forêts. Capsule Vidéo: https://bit.ly/3lJjzg0


Du 13 au 24 septembre, l’Université McGill a célébré la diversité dans le cadre des Semaines de sensibilisation aux cultures autochtones. Ce projet a été réalisé en partenariat avec le service des initiatives autochtones de l’Université McGill et le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki. Programmation complète des Semaines de sensibilisation aux cultures autochtones 2021

 

Informations complémentaires :

Chanteur de pomme invétéré

 

Bruant chanteur (Melospiza melodia)

Photo : Daniel Jauvin

 

Spécialiste réputé des vocalises, le bruant chanteur mâle ne se contente pas, comme bien d’autres, de pousser la chansonnette pour faire la cour à sa belle et marquer son territoire pendant la saison des amours. L’automne est à nos portes ? Peu importe ! L’impénitent continue son manège pour notre plus grand plaisir, faisant entendre son chant sonore bien après que la plupart des oiseaux ont fermé le bec. Une explication serait que, très territorial, le bruant chanteur mâle continuerait à cette époque de produire des hormones sexuelles, mais dans son cerveau plutôt que dans ses gonades. Chaque mâle possède un répertoire étendu de chants, qui peut aller jusqu’à 24 variantes ! Les « dialectes » diffèrent aussi d’une région à l’autre.


Par Johanne Ménard, de la Société d’ornithologie de la Vallée du Richelieu. Pour découvrir les activités de la SOVDR et devenir membre : sovdr.org. (Texte publié précédemment dans Nature sauvage, no 5)

 

Nouveauté :
dématérialisation de la carte annuelle

 

 

Au cours des prochaines semaines, vous recevrez une invitation pour obtenir votre carte annuelle version numérique avec code QR à télécharger sur votre téléphone mobile.


De plus, un portail sera activé pour permettre d’accéder à votre compte. Vous pourrez ainsi maintenir à jour vos informations personnelles, connaitre la date d’expiration de votre abonnement et consulter votre facturation. La version numérique de la carte annuelle simplifiera le processus de validation à l’entrée de la Réserve en plus d’éliminer une carte de votre portefeuille. La version plastique demeura disponible pour ceux qui la préfèrent à la version numérique.

 

Laissez-passer périmés

 

 

À compter du 1er janvier 2022, les laissez-passer sans code-barre ne seront plus acceptés. Seuls les billets à code-barre seront valides. Les laisser-passez sans code-barre ne sont ni échangeables ni monnayables.

 

Vivre une expérience pratique
dans le milieu de la conservation

 

De gauche à droite : En pleine action, Jared Gaudet de l’Université Carleton (Ottawa) et Matthew Yen de l’Université de Ryerson (Toronto)

Photo : Alex Tran

 

À nouveau cette année, l’équipe de la Réserve est heureuse d’accueillir deux stagiaires du programme du Corps de conservation canadien (CCC) de la Fédération canadienne de la faune (FCF).


Le CCC s’adresse aux jeunes adultes qui se passionnent pour la nature et la conservation. Une composante importante de ce programme est le stage d’une durée de 3 mois. Ce stage a pour objectif d’offrir une expérience pratique de travail sur le terrain et de contribuer concrètement à la mission d’un organisme qui œuvre en conservation.


Nous espérons que leur expérience à Gault renforcera leur intérêt dans le domaine de la conservation de la nature et leur fournira des connaissances utiles pour la suite de leur parcours professionnel.

Clin d’œil sur le passé

Un verger de la région vers 1910

 

Photo : Société d’histoire et de généalogie de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire, collection Armand Cardinal


C’est en 1751 que le défrichage commence sur les flancs inférieurs du mont Saint-Hilaire et qu’on entreprend la conversion des versants sud en vergers.

 

Le pré, que l’on traverse sur le parcours du sentier mauve de la Réserve naturelle Gault, est lui-même un ancien verger abandonné. On y a également fait la culture de vignes et de produits maraîchers. On arrête de le cultiver au début des années 60. Depuis, le verger a disparu, mais quelques pommiers oubliés nous rappellent cette époque.

À propos de Clin d’œil sur le passé

Dans le cadre du bicentenaire de l’université McGill, nous désirons, comme propriétaire et gardien de la Réserve naturelle Gault, publier chaque mois dans InfoGault, une photo qui raconte un moment de l’histoire de ce site naturel exceptionnel.

 

Grand public — Conférences gratuites en ligne

 

Dans le cadre des activités du bicentenaire de l’Université McGill, la faculté des sciences organise une série de mini-événements scientifiques en ligne tous les mois. Il s’agit d’une série de conférences auxquelles le grand public est invité à participer. La diffusion se fait en direct sans inscription.

 

PROCHAINE CONFÉRENCE
7 octobre de 18 h à 19 h — L’avenir de l’environnement

avec Nigel Roulet, Professeur James McGill en biogéosciences, Boursier de l’Institut Trottier pour la science et les politiques publiques (TISPP), Directeur, Département de géographie, Université McGill.


Regarder la télédiffusion en direct (en anglais)

Nigel Roulet a entrepris plusieurs projets de recherche à la Réserve naturelle Gault dans le domaine de l’hydrologie. Durant plusieurs années, Professeur Roulet a amené ses étudiants à la Réserve dans le cadre de classes de terrain afin de leur permettre de concrétiser la théorie apprise en classe. Dans cette présentation, Professeur Roulet discutera du futur de l’environnement et des solutions créatives qui sont requises pour faire face à ces défis.

 

Nigel Roulet avec ses étudiants lors du weekend dessciences
du système terrestre au mont Saint-Hilaire (octobre 2013)

Photo : Université McGill

 

Consultez l’horaire des mini-événements scientifiques

Découvrez les activités organisées dans le cadre du Bicentenaire de McGill.

 

 

Réserve naturelle Gault

422, chemin des Moulins

Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3G 4S6

Courriel

Téléphone : 450 467-4010

 

Cette infolettre est envoyée à votre demande par la Réserve naturelle Gault. Mettre à jour vos préférences ou vous désabonner.

 

This message was sent to you by Gault Nature Reserve.

Change your preferences or unsubscribe at any time.