La fonte des neiges : tout un processus

 

Photo : Jean-Claude Gagnon

 

Les choses ont beaucoup changé dans le dernier mois : le printemps est arrivé et la neige a presque disparu de la réserve. C’est une période importante de l’année, le moment où une grande partie de l’eau stockée en neige est libérée et réintègre le sol, les rivières et les lacs. Si vous demandiez à un étudiant de première année en géographie comment fond la neige, il vous répondrait probablement que, « lorsque la température de l’air est supérieure à zéro, la neige fond ». Il aurait partiellement raison, décrivant un phénomène appelé « flux de chaleur sensible » par lequel la température de l’air transfère de l’énergie à la neige. Mais ce processus n’explique qu’une partie de la fonte ; il existe plusieurs autres sources d’énergie y contribuant.

 

D’instinct, nous savons que la température n’est pas la seule responsable. Peut-être avez-vous déjà remarqué des glaçons fondant au soleil par grand froid, ou constaté que la neige fondait plus vite autour des arbres et des bâtiments que dans les forêts à couvert ouvert. Ces scénarios s’expliquent par le rayonnement de courtes longueurs d’onde (énergie du soleil) et de grandes longueurs d’onde (énergie dégagée par les objets dont la température est supérieure au zéro absolu, soit -273,15 °C). La pluie peut aussi être une source d’énergie majeure.

Gardez l'oeil ouvert!

 

 

 

La Réserve naturelle Gault est désignée Refuge d’oiseaux migrateurs du Mont-Saint-Hilaire. Créée en 1960, cette aire protégée est un habitat de qualité pour beaucoup d’oiseaux résidents, nicheurs ou migrateurs.

 

On retrouve plus de 200 espèces d’oiseaux à la Réserve dont plusieurs d’entre elles peuvent être observées régulièrement. Particulièrement lors de migrations printanières et automnales, le lac Hertel devient une escale pour la sauvagine telle que les bernaches du Canada et les canards. On peut également apercevoir le faucon pèlerin durant la nidification ou la chouette rayée qui vit sur la réserve toute l’année.

 

Pour approfondir vos connaissances et profiter des plaisirs d’observer la faune ailée, saviez-vous que vous pouvez vous joindre à la Société d’ornithologie de la Vallée du Richelieu ? N’hésitez pas à visiter leur site web pour connaitre comment devenir membre.

Nouveau service — Carte annuelle en ligne

 

Photo : Julie Tremblay

 

Il est maintenant possible d’acheter sa carte annuelle en ligne directement sur le site web de la Réserve naturelle Gault. Actuellement, seules les cartes annuelles régulières sont vendues en ligne.

 

Les Hilairemontais ainsi que les personnes de plus de 65 ans qui désirent bénéficier du tarif réduit
(10 %) doivent se présenter au comptoir du pavillon d’accueil pour acheter leur carte annuelle. Une pièce d’identité sera exigée. Notez que le visiteur doit réserver un billet en ligne pour accéder à la Réserve. Le billet sera, par la suite, remboursé à l’achat de la carte annuelle.

 

Le renouvellement de la carte annuelle se fait également en ligne. Un mois avant la date d’expiration, un lien de renouvellement est automatiquement envoyé par courriel au détenteur de carte.

 

Avantages de la carte annuelle :

  • Accès illimité durant les heures d’ouverture
  • Aucune réservation requise
  • Accès matinal à compter de 7 h du 1er mai jusqu’à la fête du Travail
  • Accès au réseau de ski de fond sans frais supplémentaires
  • Rabais sur l’achat de certains articles à la boutique et de la location d’équipement*

*Durant la pandémie, la location d’équipement est temporairement fermée.

La saison de la boue est commencée

 

 

Le printemps entraine une envie irrésistible d’aller dehors et en temps de pandémie, c’est aussi une question d’équilibre. Raison pour laquelle la réserve demeure ouverte.

 

Pour profiter pleinement des conditions printanières en randonnée, nous vous invitons à prévoir des chaussures adéquates de façon à rester dans le sentier même si la boue ou l’eau recouvrent le sol. Ce petit geste aura un impact majeur sur la préservation de la flore et de la faune tout le long du sentier.

 

Pourquoi ne pas prévoir une paire de chaussures de rechange au retour à l’auto et un sac pour ne pas salir les tapis. Le port de guêtres est également une bonne idée pour éviter de salir bottes et pantalons et les bas de laine garderont vos pieds au chaud même mouillés. Certains vont préférer mettre dans leurs chaussures un sac de plastique entre deux paires de bas, histoire de garder les pieds au sec, les bas imperméables sont aussi une option. Tous les choix sont bons pour rester dans les sentiers.

Clin d’œil sur le passé

 

Photo : Musée McCord, collection notman, mp-0000.12.32

 

Le lac Hertel et son barrage — 1910

 

Le lac Hertel est en fait un réservoir. Un barrage hausse artificiellement son niveau de 3 mètres. Le premier barrage est construit en 1768 pour régulariser le débit de son déversement afin d’alimenter un moulin. Avant la construction de ce barrage, le lac devait ressembler davantage à un étang entouré de milieux humides. Le lac est alimenté par trois ruisseaux et drainé au sud par un quatrième là où le barrage a été construit. La profondeur maximale du lac est aujourd’hui de 9 mètres.

 

À propos de Clin d’œil sur le passé

Dans le cadre du bicentenaire de l’université McGill, nous désirons, comme propriétaire et gardien de la Réserve naturelle Gault, publier chaque mois dans InfoGault, une photo qui raconte un moment de l’histoire de ce site naturel exceptionnel.

 

Découvrez les activités organisées dans le cadre du Bicentenaire de McGill.

Visualisez l’introduction de l’événement signature marquant le Jour du Bicentenaire
. (2 min 15 s)

 

 

422, chemin des Moulins

Mont-Saint-Hilaire (Quebec) J3G 4S6

Courriel

Téléphone : 450 467-4010

 

Cette infolettre est envoyée à votre demande par la Réserve naturelle Gault. Mettre à jour vos préférences ou vous désabonner.

 

This message was sent to you by Gault Nature Reserve. Change your preferences or unsubscribe at any time.